Etienne (Stephanus) est un diacre de Rome.
Elu évêque de Rome dans les catacombes de Saint-Calixte, Etienne I dirige l'Eglise du 12 mai 254 au 2 août 257.
Il veut maintenir l’unité de la doctrine et de la discipline dans l’Eglise.
Il combat le schisme de Novatien en Gaule.
Clément envers les lapsi 1, Etienne décide que les baptêmes conférés par des hérétiques sont des baptêmes valides, mais il se heurte à l'opposition de Cyprien de Carthage.
Cependant, il refuse de réintégrer deux évêques de Lusitanie (dont Basilide, évêque de Merida) et l'évêque d'Arles, Marcien, qui ont échappé à la persécution en produisant des certificats de sacrifices aux dieux païens (depuis, qui plus est, Marcien est passé aux novatiens). Pour échapper au martyre, ces "libellatiques" ont acheté un certificat (libellus) attestant qu’ils ont sacrifié aux dieux.
On raconte qu'Etienne a été décapité sur son siège pontifical, le 2 août 257, par des soldats tandis qu'il présidait un office religieux dans les catacombes de Saint-Calixte et qu'il a été inhumé dans la crypte des Papes de la catacombe de Saint-Calixte (sa pierre tombale n'a jamais été retrouvée).
Il apparaît que saint Étienne I, fêté le 2 août, n’aurait pas subi le martyre et qu'on lui aurait attribué par erreur la mort héroïque de son successeur Sixte II.




Back

PayPal