Saint Célestin, pape de Rome de 422 à 432, un zèlé champion de l'Orthodoxie, vécut durant le règne du saint empereur Théodose le Jeune (408-450). Il reçut une excellente éducation, et connaissait bien la philosophie, mais par dessus tout, il étudia la Sainte Ecriture et réfléchit sur des questions théologiques.
La vertueuse vie du saint et son autorité comme théologien lui valut l'estime générale et l'amour du clergé et du peuple. A la mort de saint Boniface (418-422), Saint Célestin fut choisit comme évêque de Rome.
Durant cette époque, l'hérésie de Nestorius apparut. Lors d'un Concile local à Rome en 430, saint Célestin dénonça cette hérésie et condamna Nestorius comme hérétique. Après le Concile, saint Célestin écrivit une lettre à saint Cyril, archévêque et pape d'Alexandrie (18 janvier), expliquant que si Nestorius ne renonçait pas à ses enseignements erronés endéans les 10 jours, il devrait être déposé et excommunié.
Saint Célestin envoya aussi une série de lettre aux autres Eglises, Constantinople et Antioche, dans lesquelles il démasqua et dénonça l'hérésie Nestorienne.
Durant 2 ans après le Concile, saint Célestin proclama le vrai enseignement à propos du Christ l'Homme-Dieu, et il mourrut en paix le 6 avril 432.




Back

PayPal