Fils d'un sénateur païen et d'une mère chrétienne, il fut élevé chrétiennement. Pendant la persécution de Dioclétien, il fut arrêté et refusa de renier Jésus-Christ. Durant son transfert à Anazarbe en Cilicie, il fut frappé tout au long du chemin puis enfermé dans un sac rempli de sable, de vipères et de scorpions, puis jeté à la mer devant le temple d'Asclepios. Saint Jean Chrysostome prononça en son honneur une admirable homélie.
À Anazarbe en Cilicie, au IVe siècle, saint Julien, martyr. Sous le préfet Marcien, il fut longtemps torturé; à la fin on l’enferma dans un sac avec des serpents et on le jeta à la mer. Saint Jean Chrysostome prononça son panégyrique.




Back

PayPal