ou Luc le thaumaturge.
Chargé de garder les troupeaux familiaux, il menait ainsi une vie retirée, austère et ascétique. A la mort de son père, il quitta le domicile familial pour entrer dans la vie monastique. En chemin, les soldats le prirent pour un esclave fugitif. Luc leur répondit que c'était le Christ qui lui avait demandé de partir ainsi. Ils crurent à une moquerie, le rouèrent de coups et le ramenèrent dans sa famille. Il y fut mal reçu et même battu. Il réussit à convaincre sa mère de le laisser partir et il fut confié à un higoumène d'un monastère d'Athènes et s'installa sur le mont Ioannitza. Lors de l'invasion bulgare, il se réfugia à Patras puis à Corinthe et se mit au service d'un vieillard, stylite, à qui il obéit pendant quinze ans. Revenu à Ioannitza, il en fut chassé par une invasion des Hongrois et se retira dans une île aride où il rendit paisiblement son âme à Dieu.




Back

PayPal