Epiphane était Juif de naissance, et, reconnaissant la Foi en Christ, il fut baptisé avec sa soeur Callithrope. A l'âge de 26 ans, il fut tonsuré moine au monastère de Saint-Hilarion. Par la suite, il fonda un monastère séparé, où il devint célèbre à travers toute la Palestine et l'Egypte, du fait de son ascèse, de sa sagesse spirituelle et de ses miracles. Fuyant la gloire des hommes, Epiphane se retira en Egypte. Chemin faisant, il rencontra le grand Paphnuce, qui lui prédisit qu'il deviendrait évêque de l'île de Chypre. En effet, de nombreuses années plus tard, par la Divine Providence de Dieu, Epiphane parvint à Chypre où, de manière innattendue, il fut choisit comme évêque. A l'âge de 60 ans, il devint évêque de Salamine, et en tant que tel, il gouverna l'Eglise de Dieu durant 55 ans. Il vécut au total 115 ans sur cette terre et se reposa de cette vie en vivant éternellement dans le Royaume du Christ. Avant sa mort, il fut convoqué à Constantinople par l'empereur Arcadius et sa femme Eudoxia, à une assemblée d'évêques qui, selon le souhait de l'empereur et de l'impératrice, avaient à condamner saint Jean Chrysostome. Arrivant à Constantinople, Epiphane vint directement au palais impérial, où l'empereur et l'impératrice le retinrent un long moment en tentant de le persuader de se déclarer contre Chrysostome. Les citoyens et Chrysostome eurent comme rumeur qu'Epiphane s'était mis d'accord avec l'empereur contre Chrysostome. C'est pourquoi Chrysostome lui écrivit une lettre : "Frère Epiphane, j'ai entendu que tu as conseillé à l'empereur de m'exiler; apprend que tu ne reveras jamais ton siège épiscopal." A cela, Epiphane répondit : "O souffrant Jean, résiste aux insultes; et saches que tu n'atteindras jamais le lieu vers lequel tu es exilé." Et les prophéties des 2 saints furent rapidement accomplies. Ne voulant en rien acquieser au désir de l'empereur d'exiler Chrysostome, Epiphane embarqua secrètement sur un bateau et partit pour Chypre, mais il mourrut en mer. L'empereur bânit Chrysostome en exil en Arménie. Mais ce saint mourrut en route. Saint Epiphane reposa en l'an 403. Parmi les nombreux ouvrages de saint Epiphane, le plus célèbre est la "Boîte à Remèdes" (Panarium), dans lequel 80 hérésies sont énumérées et réfutées.




Back

PayPal