Les sept fils de Félicité, martyrisés sous le règne de l’empereur romain Antonin le Pieux (138-161).

D’après la légende, Félicité et ses sept fils (Félix, Philippe, Martial, Vital, Alexandre, Silanus et Janvier) furent tous martyrisés, chacun d’une manière différente. En fait, sept martyrs romains, honorés le 10 juillet, mais inhumés dans des cimetières différents, jouissaient d’un culte ancien. La communauté de date les a fait prendre pour sept frères, fils de Félicité. Le 10 juillet, la Depositio Martyrum rappelle le souvenir de sept martyrs : Félix et Philippe enterrés dans la catacombe de Priscille ; Martial, Vital et Alexandre dans la catacombe de Iordani ; Silanus dans la catacombe de Maxime et Janvier dans celle de Prætextat. En découvrant près du corps de Silanus, le corps d’une martyre nommée Félicité, on imagina, non seulement que Félicité était la mère de Silanus, mais des six autres martyrs également.

En 1838, le pape Léon XII concéda au duc de Montmorency, alors ambassadeur à Rome, les reliques de sainte Félicité (reliquaire contenant les os de la sainte), qui furent déposées à Montigny-le-Gannelon (Eure-et-Loir), où se trouve le château de Montmorency.




Back

PayPal