Barbarus était soldat durant le règne de Julien l'Apostat. Lorsque le Bacchus, commandant de l'armée romaine, la mena à la guerre contre les Francs, Barbarus, secrètement Chrétien, servait dans l'armée. Au cours de la bataille parut un héros du côté des Francs, similaire au Goliath de l'Ancien Testament, et il provoqua les Romains afin qu'ils envoient un de leurs hommes pour le combattre. Le commandant Bacchus demanda à Barbarus d'y aller. Barbarus pria en son coeur, s'adressant au Dieu Vivant, il y alla et battit le géant. Suite à cela, l'armée Franque paniqua et s'enfuit. Alors le commandant prépara une grande fête et ordonna que des sacrifices soient offerts aux idoles. Durant les offrandes sacrificielles, le commandant apprit que Barbarus se tenait à l'écart. Lorsqu'il lui en demanda la raison, Barbarus répondit qu'il était Chrétien. Le commandant en informa l'empereur, et l'empereur ordonna que Barbarus soit soumis aux plus sévères tortures. Mais Barbarus endura le tout sereinement, avec un rare courage. Durant les tortures, nombre de miracles eurent lieu, et nombre de soldats, les constatant, acceptèrent la Foi en Christ. Parmi eux il y avait le commandant Bacchus, ainsi que Callimachus et Dionysius. Tous les 3 furent décapités pour le Nom du Christ, et après eux, Barbarus fut aussi décapité, en l'an 362. Leurs âmes eménagèrent dans le Royaume du Christ, le Roi Immortel.




Back

PayPal