Saints Patermuthios et Copres: Patermuthios fut d'abord païen, et aussi le chef d'une bande de voleurs, mais il se repentit, fut baptisé et se retira dans le désert. Le moine voua le restant de sa vie à s'occuper des malades et à ensevelir les morts. Par son amour pour le travail et ses efforts, Patermuthios reçut de Dieu le don des miracles.
Le prêtre Corpes fut un témoin occulaire des actes du vénérable Patermuthe et consigna sa vie et miracles. Saint Copres rapporta sa Vie au prêtre Ruphinos, qui à son tour la transmit à Pallade, évêque d'Héllénopolis, qui incorpora le récit dans son ouvrage, l'Histoire Lausiaque.
Un jour, saint Copres entra en débat contre l'hérétique Manicheus, et voyant qu'il ne parvenait pas à le vaincre par les paroles, il proposa de faire allumer un grand feu, et qu'ils y entreraient. De la sorte, le Seigneur Lui-même déciderait qui proposait la vraie Foi. Manicheus refusa d'entrer le premier dans le feu, mais Copres y entra, et se tenant au milieu des flammes, il demeura intact. Le peuple glorifia la Foi de Copres, et ils jettèrent l'hérétique dans le feu. Il sauta au dehors tout enflammé et tenta de fuir, mais ils le reprirent et le rejettèrent à nouveau dans les flammes. Saint Copres calma alors la foule et laissa Manicheus s'en aller.




Back

PayPal