Son biographe, Théodoret de Cyr, dans son histoire des moines de Syrie en dit le plus grand bien, d'autant qu'il le connut. La mère de Théodoret, sous l'influence de saint Pierre, avait été guérie d'une grave maladie et, surtout, corrigée de sa tendance à une vanité fardée et trop coquette. Saint Pierre s'endormit dans la paix du Seigneur à l'âge de 99 ans.




Back

PayPal