Contre l’avis de ses supérieurs, il quitta le monastère des Grottes de Kiev, où il était moine, (Kievo-Petcherskaïa lavra), pour la solitude. Là, il succomba à la tentation d’abandonner la prière pour la lecture, et il s’adonna à l’étude de l’Ancien Testament au détriment du Nouveau. Les prières du monastère le sauvèrent ; il se remit lui-même à prier, rejoignit sa communauté et, en fin de compte, devint évêque de Novgorod, en Russie d’Europe.




Back

PayPal