Saint Jean le très souffrant vécut en ascète à la Lauvre des Cavernes de Kiev, acceptant nombre de souffrances pour l'amour de la virginité.
L'ascète se rappelait que dès son jeune âge, il eut à souffrir beaucoup, tourmenté par les désirs de la chair, et rien ne pouvait l'en délivrer, ni la faim, ni la soif, ni les lourdes chaines. Il entra alors dans la caverne où se trouvaient les reliques de saint Antoine, et il pria avec ferveur le saint Abba. Après un jour et une nuit, le très souffrant Jean entendit une voix : "Jean! Il est nécessaire pour toi de devenir reclus, afin d'affaiblir le tracas par le silence et l'isolement, et le Seigneur t'aidera par les prières de Ses saints moines". Le saint s'installa dans une caverne dès cette époque, et seulement 30 ans plus tard, il vainquit les passions de la chair.
Rude et violent était la lutte sur le chemin épineux que le moine dût emprumpter vers la victoire. Parfois le désir s'emparait de lui pour abandonner sa réclusion, alors il se décidait à de plus grands efforts. Le grand soldat du Christ creusa un trou, et avec le début du Grand Carême, il y descendit et s'y enfouit jusqu'aux épaules, avec de la terre. Il passa tout le Carême dans cette position, mais le feu de ses anciennes passions ne le quitta pas. L'ennemi du Salut sema la terreur dans l'ascète, voulant le chasser hors de la caverne : un terrible serpent, soufflant feu et étincelles, tenta d'avaler le saint. Ces manifestations diaboliques durèrent plusieurs jours.
La nuit de la Résurrection du Christ, le serpent saisit la tête du moine entre ses dents. Alors saint Jean cria des profondeurs de son coeur : "O Seigneur mon Dieu et mon Sauveur! Pourquoi m'as-Tu abandonné? Fais-moi miséricorde, O seul ami du genre humain; délivre-moi de mon infecte iniquité, afin que je ne puisse pas être pris au pière du Satanique. Délivre-moi de la bouche de mon ennemi : envoie d'en haut un éclair de lumière et chasse-le au loin". Soudaint, un coup de foudre éclata, et le serpent disparu. Une lumière Divine brilla sur l'ascète, et une Voix se fit entendre : "Jean! Voici de l'aide pour toi. Soit attentif à partir de maintenant, que rien de pire ne t'arrive, et que tu ne souffres pas dans les temps à venir".
Le saint se prosterna et dit : "Seigneur! Pourquoi m'as-Tu laissé si longtemps dans les tourments?" - "Je t'ai essayé selon la capacité de ton endurance", fut la réponse. "J'ai mené à toi la tentation, afin que tu puisses être purifié comme l'or. C'est aux serviteurs forts et puissants qu'un maître assigne les travaux lourds, et les tâches faciles aux infirmes et les faibles. Dès lors, prie celui qui est enterré ici (Moïse le Hongrois), il peut t'aider dans ce combat, parce qu'il accomplit de plus grandes oeuvres que Joseph le Juste" (31 mars). Le moine mourrut en 1160, ayant acquit la grâce contre les passions de débauche.
Ses saintes reliques reposent dans les Cavernes de saint Antoine.
On prie saint Jean pour la délivrance de l'impureté sexuelle.




Back

PayPal