Saint Hellios vécut et mourut durant le 4ième siècle. Donné dès son enfance à un monastère, il fut élevé dans la piété, la tempérance et la chasteté.
Ayant grandit, il s'enfonça dans le désert d'Egypte, où par une profonde ascèse, il atteint une grande maturité de vie spirituelle. Il reçut le don de clairvoyance, et connaissait les pensées et dispositions des moines conversant avec lui. Grande Foi, simplicité d'âme et profonde humilité, ceci permit à saint Hellios de commander même aux animaux sauvages. Un jour, alors qu'un moine était occupé à porter une lourde charge vers le monastère du désert et s'était épuisé, il pria et appela un âne sauvage, qu'il chargea avec le fardeau. L'âne transporta humblement la charge à destination et fut rendu à sa liberté dans le désert. Une autre fois, quand saint Hellios eut besoin de traverser une rivière et qu'il n'y avait pas de bateau, il appela un crocodile hors de l'eau, et assis dessus, il traversa joyeusement jusqu'à l'autre rive.
Un des jeunes novices du monastère, que saint Hellios visitait, lui demanda de le prendre avec lui dans le lointain désert. Saint Hellios mis le jeune en garde concernant le lourd travail, les exploits et les tentations qui assaillaient tous les ermites, mais comme le jeune continuait d'insister, il le prit avec lui. La première nuit, le novice, effrayé par des terribles visions, courra en tremblant à la caverne de saint Hellios. Le moine le réconforta et le calma, et lui ordonna de retourner. Ayant sécurisé sa caverne avec le Signe de la Croix, le moine dit que le jeune ermite ne devait rien craindre, parce que les apparitions n'auraient plus lieu. Faisant confiance en la parole du saint, le novice décida de rester dans la solitude et par la suite, il atteint une si grande perfection, qu'il fut gratifié, comme son maître Hellios, de recevoir sa nourriture d'un Ange.
Saint Hellios s'installa paisiblement dans les demeures Célestes à un âge fort avancé.




Back

PayPal