Né en Ibérie ou Géorgie en 1014, il était parent du roi de Géorgie, Bagrat. Il reçut une bonne éducation classique dans ses jeunes années, mais se coeur le tira vers la vie spirituelle. Il oeuvra en ascète sous la direction d'un célèbre père spirituel, George de la Montagne Noire. De là il partit pour la Sainte Montagne et continua son ascèse dans le monastère d'Iviron, devenant higoumène [ abbé ] de ce monastère. Avec l'aide de l'empereur byzantin, Constantin Monomachus, il restaura Iviron et fit couvrir le toit de l'église de plomb. Ce revêtement de plomb existe encore de nos jours. Il traduisit les Saintes Ecritures, le Prologue et les livres de la Divine Liturgie en Géorgien. Bagrat le convoqua de retour en Géorgie pour enseigner le peuple, et il reçut un accueil royal dans sa patrie. Il voyagea de long en large, instruisant le clergé et le peuple. Ayant atteint un âge respectable, il désira terminer ses jours sur la Sainte Montagne et prit le chemin, mais la mort le surpris à Constantinople en 1067. Ses reliques furent emmenées à Iviron. Bien qu'il soit mort le 24 mai, les Géorgiens célèbrent sa mémoire au 30 juin, le comptant comme "égal aux Apôtres".




Back

PayPal