Sainte Juliana vécut durant le premier quart du 16ième siècle. Son père, le Prince Yurii Dubrovitsky-Olshansky, était un des bienfaiteurs de la Laure des Cavernes de Kiev. La juste jeune fille mourrut à l'âge de 16 ans. Son corps, enseveli à la Laure des Cavernes de Kiev près de la grande église, fut retrouvé incorrompu à l'époque de l'Archimandrite Elisha Pletenets (1599-1624). Les saintes reliques brûlèrent dans l'incendie de la grande église en 1718, mais les reliques furent placées dans un reliquaire et placé dans les Proches Cavernes. L'Archimandrite Pierre Moghila (par la suite métropolite de Kiev), à qui la sainte apparut en songe, lui reprochant le peu d'attention envers sa tombe, ordonna la réalisation d'un nouveau reliquaire. Sur ce reliquaire fut inscrit : "Par la volonté du Créateur des Cieux et de la terre, demeure à jamais Juliana, patronne et grand intercesseur au Ciel. Ici sont les os.. guérissant contre toutes les passions... Tu orne le Paradis, Juliana, comme une splendide fleur..."




Back

PayPal