Le saint Néo-Martyr Constantin naquit sur l'île de Mytilène dans une famille musulmane. Dans sa jeunesse, il contracta la variole, qui le laissa aveugle et quasi mort. Un certain Chrétien l'emmena à l'église et le lava avec de l'eau bénite. Il ressorti hors du temple complètement guérit.
Ayant cherché longtemps, il finit par recevoir le saint Baptème sur le Mont Athos et désira verser son sang pour le Christ. Son Ancien lui prescrivit de demeurer en isolement dans le complet silence, jeûnant et priant 40 jours durant, et se soumettant à la volonté de Dieu. Puis saint Constantin, ayant reçu la bénédiction, partit pour Constantinople et confessa sa Foi dans le Christ devant les Turcs. Après d'horribles tortures, le juge ordonna de le pendre. Saint Constantin commença à souffrir pour le Christ le 23 avril et termina le 2 juin 1819.




Back

PayPal