Moine et ascète sur l'île de Chypre, il fut digne du rang épiscopal et, durant la persécution des Chrétiens, fut trouvé digne de recevoir une plus haute couronne : celle du martyr. Son corps reposa d'abord dans une église à Chypre, mais, durant le règne de l'empereur Nicéphore, en 806, les Hagarenes (musulmans) envahirent Chypre. Thérapon apparut au responsable de l'église, lui annonça que les infidèles allaient attaquer Chypre et lui ordonna de transférer ses reliques à Constantinople.
Il obéit. Quand le navire avec le cercueil prit la mer, une grande tempête éclata, mais la mer autour du navire resta calme et un doux parfum flotta autour du navire et sur la mer avoisinante. Alors le responsable ouvrit le cercueil, et ils découvrirent qu'il était plein de myrrhe et ils furent guéris. Une église fut bâtie à Constantinople par dessus les reliques du saint Faiseur de Miracles, qui continua à accomplir des guérisons pour tous ceux qui s'y rassemblèrent avec Foi. Les plus graves maladies furent guéries par les reliques de Thérapon : paralysies, cancer, hémoragie, maladies mentales, cécité, tuberculose et autres maladies.




Back

PayPal