Marc et Théophile étaient moines du monastère des Cavernes de Kiev. Saint Marc était si rayonnant de grâce qu'il commandait aux morts et ils lui obéissaient : Marc un mot pour informer un moine décédé, qui était déjà lavé et préparé et dont on avait lu le service funéraire : "Attend jusqu'à demain, frère, car ta tombe n'est pas prête". Et le moine ouvrit les yeux et resta vivant jusqu'au lendemain. Théophile pleurait constament sur ses péchés, versant ses larmes dans une bassine. Avant sa mort, un Ange lui apparut et lui montra une bassine bien plus grande remplie de larmes. C'étaient celles de Théophile qui étaient tombées sur le sol, ou avaient été essuyée du revers de la main, ou avait sêché sur sa face. Ainsi, même au Ciel ils savent et gardent toutes nos larmes de même que nos souffrances, oeuvres et soupirs poussés pour notre Salut. Ces saints serviteurs de Dieu reposèrent au 11ème siècle et entrèrent dans le Royaume du Christ.




Back

PayPal