Mis au service du roi Miloutine, il s'enfuit quelques années plus tard pour rejoindre le monastère serbe de l'Athos. Il connut la dévastation de la Sainte Montagne par les Catalans en 1309. Rappelé par le roi Miloutine, il devint archevêque de Serbie, lutta contre les hérétiques, latins et bogomiles, fonda les monastères de Banya et de Detchani. Il écrivit la célèbre chronique des princes et des archevêques de Serbie.




Back

PayPal