Saint Orestes vécut à la fin du 3ème siècle dans la ville de Tyana, en Cappadoce, à l'époque de l'empereur Dioclétien. Il fut un soldat illustre et capable, et dès son enfance, saint Orestes fut aussi un véritable Chrétien.
Par ordre de l'empereur, l'officier Maximin fut envoyé à Tyana pour réduire le Christianisme, qui s'était massivement répandu en Cappadoce. Orestes fut parmi les premiers à être amené en procès devant Maximin. Il confessa bravement et ouvertement sa Foi dans le Seigneur Crucifié et Ressuscité, Jésus-Christ. Le persécuteur promit des richesses au saint, des honneurs et la renommé s'il renonçait à Dieu, mais saint Orestes fut intraitable.
Sur ordre de saint Maximin, ils emenèrent Orestes à un splendide temple païen, et là lui redemandèrent d'adorer les idoles. Comme il refusait, 40 soldats, chacun à son tour, vinrent le battre avec des fouets, des barres, des nerfs de boeuf, puis le tourmentèrent avec du feu. Saint Orestes s'écria au Seigneur "Fais pour moi un signe de bonté. Ils verront, mes ennemis, et rougiront" (Ps. 85 / 86,17). Et le Seigneur écouta Son vrai serviteur. La terre commença à trembler, les idoles tombèrent et se brisèrent. Tout le monde sorta précipitament du temple, et lorsque saint Orestes en sortit à son tour, le temple s'effondra.
Furieux, Maximin ordonna de jeter le saint martyr en prison, et l'y laisser sans nourriture ni boisson 7 jours durant, et le 8ème jour reprendre les tortures. Ils martelèrent alors 20 clous dans les jambes du martyr, et l'attachèrent à un cheval sauvage. Traîné sur les cailloux, le saint martyr partit pour le Seigneur en 304. Ses reliques furent jettées à la mer.
En 1685, alors que saint Dimitri, par la suite évêque de Rostov (28 octobre), était occupé à préparer l'impression de la Vie de saint Orestes, dans la Laure des Cavernes de Kiev, il devint fatigué et tomba endormit. Le saint martyr Orestes lui apparut en songe. Il lui montra la profonde plaie à son côté gauche, ses bras blessés et martyrisés, et ses jambes qu'on avait coupés. Le saint martyr regarda saint Dimitri et lui dit : "Tu vois, j'ai souffert bien plus de tourments pour le Christ que ce que tu n'as décrit." L'humble moine s'émerveilla, pensant qu'il s'agissait de saint Orestes, un des 5 martyrs de Sébaste (13 décembre). Le martyr répondit "Je ne suis pas cet Orestes-là, mais celui dont tu viens juste de terminer d'écrire la Vie."




Back

PayPal