Natif de la province de Novgorod Saint Zosime montra dès son enfance un caractère humble et doux, et un grand amour pour la lecture des Livres Saints. Il refusa le mariage que ses parents avaient préparé et commença à mener la vie érémitique. A la mort de ses parents, il distribua son héritage aux pauvres et se dirigea vers le Grand Nord pour y trouver l'hésychia favorable à la prière. Ayant rencontré Saint Germain (cf. 30 juillet), qui lui parla des îles Solovki et des exploits de Saint Sabbatios, ils s'y rendirent tous les deux et y construisirent des cellules, affrontant avec vaillance la nature sauvage et la rudesse du climat polaire. Ils passaient le jour en de pénibles labeurs pour assurer leur survie et consacraient toute la nuit à élever sans trouble leur prière vers Dieu. Les hauts faits ascétiques de Saint




Back

PayPal