Originaire de Novgorod, Saint Jonas devint moine de bonne heure dans la Skite d'Otna, située à environ cinquante kilomètres de la ville. Ses vertus le firent bientôt élever à la charge d'Higoumène et le firent sacrer Archevêque de Novgorod, en 1458. Il montra alors un grand soin pour la formation spirituelle de ses fidèles, pour la restauration et la construction des églises, et pour le développement des monastères. Il se conduisit en outre avec une grande sagesse pour régler les querelles entre les villes de Novgorod et de Pskov, et pour servir de médiateur entre les princes moscovites et sa ville natale qui cherchait alors à se rattacher au royaume de Lithuanie d'obédience catholique. Ayant acquis l'estime du Grand Prince de Moscou, Basile II le Noir, il put le dissuader d'engager une expédition militaire contre Novgorod.

Lors de la grande épidémie de peste qui ravagea toute la Russie et fit alors plus de 200.000 victimes, Saint Jonas n'abandonna pas son Eglise et montra un zèle infatigable pour soutenir et consoler ses fidèles. Comme une Icône était miraculeusement apparue dans le Monastère de Tver, transformé en immense cimetière, on édifia en un seul jour une église en action de grâce. Et, lors de la dédicace de cette église, célébrée par Saint Jonas, l'épidémie s'arrêta soudain. Le Saint s'endormit dans la paix en 1470 et fut enseveli dans le Monastère d'Otna. Il accomplit par la suite de nombreux miracles pour ceux qui invoquaient son secours.




Back

PayPal