Originaire de l'ïle de Chios, il partit travailler comme maçon en Turquie. C'était sans doute un bon maçon, mais aussi un ivrogne invétéré si bien qu'un matin où il n'avait pas repris tous ses esprits, ses compagnons de travail, qui étaient musulmans, le conduisirent devant le mufti qui reçut avec joie son apostasie. Il en eut du remord, mais il le noya davantage encore dans le vin. Il revint en son pays natal, l'île de Chios dans la mer Egée, et comme il voulait aller à la Divine Liturgie, les fidèles orthodoxes l'en empêchèrent le croyant vraiment musulman. Il rencontra un prêtre qui le guérit de son ivrognerie et refit de lui un bon chrétien orthodoxe. Les turcs l'apprirent, le trainèrent au tribunal et devant son refus d'apostasier à nouveau, il fut décapité.




Back

PayPal