En 1594 le peuple serbe s'insurgea dans la région du Banat contre ses oppresseurs turcs, en arborant sur ses étendards l'effigie de Saint Sabas. Le Vendredi Saint, le chef des armées turques fit prendre les Reliques miraculeuses du Saint, qui étaient déposées au monastère de Milechevo, pour les amener à Belgrade, où elles furent brûlées le 27 avril. C'est ainsi que notre Saint Père Sabas reçut la couronne du martyre après son bienheureux trépas.




Back

PayPal