Aux jours du bienheureux Prince Igor, alors qu'il règnait de grands litiges et beaucoup de confusion entre les princes Russes, il y avait aussi du désordre dans l'Eglise, et de fréquents changements de trône des hiérarques. Ainsi, après le décès du métropolite Michael de Kiev, le prince Izyaslav amena le célèbre et érudit moine Klim pour métropolite, sans solliciter la bénédiction du patriarche de Constantinople, contrairement à l'antique tradition locale. Alors le patriarche envoya le métropolite Constantine pour investiguer les faits. Constantine destitua Klim et bânit tous les clercs de l'Eglise qui l'avaient ordonné. A cause de cela, le peuple se divisa; certains tenaient pour Klim, et d'autres pour Constantine. Alors, d'après les voeux des princes Russes, le patriarche envoya un troisième, Théodore, et Klim et Constantine furent retirés. Lorsque Constantine mourrut en 1159, ils ouvrirent ses volontés, et dedans ils lurent qu'il demandait à ne pas être enterré, mais que son corps soit jetté dans un champs pour être dévoré par les chiens, parce qu'il se considérait comme responsable de la confusion dans l'Eglise. N'osant pas désobéir à son testament, mais cependant avec beaucoup d'horreur, les hommes emmenèrent le corps du métropolite et le jettèrent dans un champs où il demeura 3 jours durant. Le 3ème jour, il se fit un terrible tonnerre au-dessus de Kiev, avec des éclairs partout, la foudra frappa et la terre trembla. 8 hommes périrent de la foudre. 3 colonnes lumineuses apparurent par-dessus le corps sans vie de Constantine. Voyant cela, le prince de Kiev ordonna que le corps de Constantine soit rapporté et honorablement enterré dans l'église où se trouvait la tombe d'Igor. Immédiatement après cla, le calme se fit dans la nature. Ainsi, Dieu avait justifié Son humble serviteur.




Back

PayPal