Damaskin mena une vie d'ascète au monastère d'Hilandar (Mont Athos), dont il devint l'abbé. Lorsqu'il voulut obtenir de quelques Turcs le paiement d'une dette qu'ils avaient envers le monastère, ils persuadèrent une musulmane d'entrer dans la maison où Damaskin vivait. Ensuite ces mêmes Turcs pénétrèrent dans ladite maison, et y trouvant la femme, traînèrent Damaskin devant le Cadi (juge musulman) qui lui donna de choisir entre être pendu ou apostasier en faveur de l'islam. A cela, Damaskin répondit sans hésiter : "Ce serait monstreux si j'achetais la mort éternelle pour préserver cette vie passagère." Il fut pendu en 1771, à Svishtov. C'est ainsi que Damaskin avait sacrifié son corps afin de sauver son âme. La punition de Dieu frappa aussitôt ses meurtriers. Alors qu'ils traversaient le Danube dans une barque, une tempête éclata et fit chavirer l'embarcation, et ils se noyèrent.




Back

PayPal