Martyr durant les persécutions de l'empereur Maximin, et sa fille sainte Callisthène. Ils vivaient à Ephèse quand saint Audacte fut arrêté comme chrétien. Il eut la tête tranchée. Sainte Callisthène se déguisa en homme pour échapper et se réfugia à Nicomédie où elle pratiqua l'art médical. Pour la remercier d'une guérison, une famille lui proposa leur jeune fille comme épouse et Callisthène dut refuser en révélant son identité. A la mort de Maximin (312), elle devint la gouvernante du fils de Constance, soeur de Constantin le Grand, qui était chrétienne. Elle fit construire un oratoire à Ephèse pour y enterrer les reliques de son père.




Back

PayPal