Disciple de saint Sabas de Pskov en Russie, il choisit de vivre caché dans la solitude des forêts de la région de Tver. C'est de là qu'il partit pour l'île déserte de Stolbensk sur le lac Seliguer afin de fuir le trouble occasionné par les visiteurs. Il y dormait debout, appuyé seulement sur deux béquilles, dans une petit hutte de branchages qui était à la fois son oratoire et sa demeure, malgré le froid et l'humidité.




Back

PayPal